La grenouille Ptychadena mascareniensis

La grenouille mascareniensis, avec le crapaud Bufo gutturalis, fait partie des deux espèces d'amphibiens présentes à La Réunion.

Jadis appelée Rana mascareniensis, la grenouille mascareniensis est une espèce de la famille des Ptychadenidae. Si le nom "mascareniensis" laisse envisager une origine endémique, l'espèce est en réalité originaire d'Afrique. On la retrouve notamment en Afrique australe, à Madagascar, aux Seychelles et aux Mascareignes où elle a justement été découverte. Le batracien a en effet été décrit pour la première fois, en 1841, par Duméril et Bibron, à partir d'individus provenant de La Réunion.

Mesurant entre 42 et 57 mm pour les mâles et entre 43 et 68 mm pour les femelles, l'animal se caractérise par un museau fin et un corps effilé. Sa couleur varie du noirâtre au vert olivâtre. Des plis longitudinaux parcourent son dos, lequel présente très souvent une ligne médiane de couleur claire partant du museau, bien que certaines grenouilles en sont dépourvues.

Sur l'île, la grenouille mascareniensis est aujourd'hui très répandue et la on retrouve fréquemment sur le littoral, les rivières et les étangs mais aussi dans les prairies humides et innondées ainsi qu'en moyenne altitude dans les ravines de la forêt primaire.

Recommened content