Le Piton des Neiges, l'âme de La Réunion

Localisé sur l’île de la Réunion, au cœur de l’océan Indien, le Piton des Neiges nous émerveille par sa présence imposante et somptueuse. Son apparition est survenue il y a 5 millions d’années, mais il a émergé de l’océan Indien 2 millions d’années plus tard, créant ainsi les deux tiers de l’île.

D’une hauteur de 3071 mètres, il est partiellement érodé. L’absence d’activité volcanique et les fortes précipitations expliquent grandement son érosion. Il demeure tout de même le plus haut sommet de l’île.

Autrefois, ce volcan a connu des éruptions volcaniques extrêmement explosives, mais il est dorénavant endormi depuis 12 000 ans. Il s’agit d’un volcan complexe, ce qui signifie qu’il est caractérisé par le jointement de nombreuses structures volcaniques enchevêtrées ou superposées, telles que les cônes de scories, les cratères, les dômes de lave, etc.

En 2010, l’Unesco a inscrit les Pitons, les cirques et les remparts de La Réunion sur la liste des biens naturels du Patrimoine mondial. Le Piton des Neiges est également bien protégé puisqu’il fait partie du Parc National de La Réunion.

Un nom plutôt comique pour un volcan magnifique !

L’origine de son nom provient, apparemment, d’un épisode neigeux survenu en 1735. Malgré son nom et les températures glaciales en altitude, le Piton des Neiges ne contient pas de neiges éternelles (accumulation de neige qui ne fond pas complètement en saison chaude). En effet, les chutes de neige ont rarement lieu, une fois tous les trois ans. Elles sont brèves, car elles ne durent qu’une seule journée.

Les cirques du volcan

L’effondrement de la voûte du Piton des Neiges et l’érosion ont contribué à la formation de trois dépressions (creux topographique) : les cirques de Mafate au nord-ouest, de Salazie au nord-est et de Cilaos au sud. Une quatrième dépression a été créée, à l’est, mais les dernières phases éruptives du volcan l’ont comblée. Il s’agit aujourd’hui du plateau de Belouve-Bebour.

Sa faune

Les remparts du sommet sont des zones de nidification des pétrels de Barau, une espèce d’oiseau marin de taille moyenne. Depuis 2001, ces zones sont protégées par un arrêté de biotope (une décision exécutoire visant à protéger une espèce animale sauvage).

À chaque année, ces oiseaux migrateurs viennent sur l’île réunionnaise vers le mois de septembre pour se reproduire et repartent en mai. Les pétrels de Barau pondent leurs œufs dans des terriers creusés sous les rochers ou dans l’humus.

Tourisme

Une randonnée jusqu'au Piton des Neiges, point culminant de La Réunion, est une expérience extraordinaire et unique. Cette excursion est l’occasion rêvée pour les visiteurs de découvrir l’île de façon plus approfondie et d’admirer cet environnement fabuleux.

Il est possible de débuter la randonnée par la Plaine des Cafres ou le cirque de Salazie. Cependant, les promeneurs choisissent habituellement le cirque de Cilaos, situé au centre de l’île, comme point de départ. Ils doivent s’assurer d’être bien équipés et habillés, car il peut faire très froid durant l’ascension.

Les courageux marcheurs peuvent ensuite se reposer au célèbre gîte « refuge de la caverne Dufour ». C’est le seul gîte sur le Piton des Neiges et il se trouve en contrebas du sommet. Les visiteurs peuvent y accéder seulement à pieds, mais, une fois rendus, ils disposeront de tout le confort nécessaire (dortoir, toilette, douche, nourriture).

Après une bonne nuit de sommeil, la plupart des touristes préfèrent se lever tôt afin d’avoir la chance de parcourir les 600 mètres restants avant d’atteindre le sommet. Ainsi, ils peuvent assister au lever du soleil sur la quasi-totalité de l’île, un spectacle magique et inoubliable.

Un volcan et une île inoubliables !

Le piton des Neiges est un majestueux volcan endormi qui est grandement apprécié par les adeptes de randonnées extraordinaires et uniques. Ce volcan se distingue par ces fabuleux cirques et ces magnifiques pétrels de Barau. Une visite vous convaincra assurément de sa beauté grandiose et spectaculaire.

L’île est très réputée auprès des touristes, en raison de ses paysages à couper le souffle, de la diversité de sa faune et de sa flore et de ses splendides cascades.

Recommened content