Japon : Un pilote d'une compagnie aérienne fait virer au rouge l'alcootest

La compagnie japonaise All Nippon Airways (ANA) a annoncé qu’un de ses pilotes avait retardé cinq vols après avoir été détecté positif à un test d’alcoolémie avant un embarquement. Le commandant de bord devait desservir le vol intérieur...
La compagnie japonaise All Nippon Airways (ANA) a annoncé qu’un de ses pilotes avait retardé cinq vols après avoir été détecté positif à un test d’alcoolémie avant un embarquement. Le commandant de bord devait desservir le vol intérieur mais, lors d’une inspection avant l’embarquement, le test d’alcoolémie a viré positif. La compagnie aérienne a dû changer d’équipage, ce qui a retardé cinq vols au total.  Le pilote a avoué avoir bu de l’alcool en compagnie de son copilote à l’hôtel où ils séjournaient. Mais selon lui, il n'avait rien bu au cours des 12 heures précédant l’heure du départ, comme le prévoit la réglementation en vigueur. En novembre dernier, un pilote de la compagnie aérienne Japan Airlines avait été arrêté à l’aéroport de Londres Heathrow alors qu’il s’apprêtait à s'envoler vers Tokyo en état d’ivresse (plus de dix fois la limite de 9 mg autorisée pour un pilote). Il a été condamné à dix mois de prison ferme.  Et en décembre, Japan Airlines a annoncé qu’une hôtesse de l’air avait échoué à deux tests d’alcootest sur un vol Tokyo-Hawaii. On la soupçonne d'avoir bu une mini bouteille de champagne destinée aux passagers.

Post new comment

Publier comme invité

Recommened content