Des pique-niqueurs affirment avoir vu le gendarme disparu

Mathieu Caizergues est vivant. Sa mère en a désormais la certitude, confirmée par de nombreux témoins. C'est d'ailleurs ce qui a motivé son retour précipité. Trois mois après sa disparition, le 23 juin, le gendarme mobile de 24 ans aurait...
Mathieu Caizergues est vivant. Sa mère en a désormais la certitude, confirmée par de nombreux témoins. C'est d'ailleurs ce qui a motivé son retour précipité. Trois mois après sa disparition, le 23 juin, le gendarme mobile de 24 ans aurait été vu samedi dernier à Saint-Joseph.  C'est une famille qui pique-niquait au lieu-dit la Crête à Saint-Joseph qui a établi un contact, sans le vouloir, avec le jeune homme dont la disparition continue de marquer les esprits, à La Réunion comme en métropole. Samedi dernier, une famille composée d'une quinzaine de membres pique-nique au lieu-dit la Crête 2ème village. Au milieu du repas familial, un homme s'approche d'eux. Ses premiers mots sont ceux d'un homme forcément esseulé. "Il leur a demandé de l'eau", nous raconte Delphine Caizergues, la maman de Mathieu.  Parmi les personnes présentes, six ou sept reconnaissent immédiatement et formellement le disparu dont toute La Réunion a entendu parler depuis des mois. Son visage imprimé dans l'inconscient collectif. Les pique-niqueurs rapporteront à Delphine Caizergues y avoir rencontré un homme "très amaigri, qui avait peur et qui paraissait désorienté". Le jeune homme tend un bidon d'eau de 5L. Mais les pique-niqueurs lui tendent à la place une bouteille d'eau d'1L, seule réserve à leur disposition. Le jeune homme abandonne son bidon de 5L. Un détail qui aura peut-être son importance dans les jours qui viennent si des recherches ADN y sont menées. Mais pour l'heure, la famille n'a pas de nouvelles de la gendarmerie qui a confisqué l'objet.  Une fois la rencontre inattendue passée et l'homme reprenant son chemin, les membres de la famille appellent les gendarmes de Saint-Joseph. La famille poursuit son pique-nique en ayant à l'idée qu'une patrouille de gendarmerie allait venir dans les meilleurs délais sur place, recueillir leur témoignage, a minima, voire lancer un chien pisteur. Mais il n'en sera rien. Personne ne viendra. La famille prend alors l'initiative de contacter directement la famille Caizergues en métropole, via les numéros laissés sur leur page internet, et leur livre le récit de leur pique-nique. "Je me suis effondrée", nous raconte ce soir Delphine Caizergues.  Son retour prévu à La Réunion le 18 septembre est alors précipité. La maman de Mathieu est arrivée ce mercredi matin dans l'île. Sans perdre de temps, elle a souhaité rencontrer les personnes qui ont formellement identifié son fils. Ces rencontres ont eu lieu ce mercredi 13 septembre dans le sud et Delphine Caizergues ressort encore plus affirmative. Sans l'ombre d'un doute, pour elle, il s'agit de Mathieu. "Ce ne sont pas des gens qui racontent des bobards", affirme-t-elle, convaincue par les détails livrés par ces personnes. Selon le descriptif donné par les observateurs, il portait des rangers marrons, celles qu'il portait sur lui le jour de cette fameuse randonnée. Seuls les vêtements ne correspondaient pas, affirme la maman. Devant le silence de la section de recherches de la gendarmerie, la maman de Mathieu a donc décidé de prendre les choses en main. Son mari et d'autres membres de la famille arrivent dès demain à La Réunion.  Ce jeudi sera d'ailleurs l'occasion pour la famille d'organiser de nouvelles recherches, et d'en appeler une nouvelle fois à la vigilance de la population, susceptible de faire remonter le moindre indice du passage de Mathieu dans tel ou tel endroit.  Demeure une question, que nous venons de poser à Delphine Caizergues : son fils avait-il le tempérament pour "disparaître" de la sorte, sur un coup de tête ? Sa mère répond que "non", et que la chute qu'il a pu faire pendant sa randonnée a pu lui faire perdre ses repères. Un appel à une recherche active, avec le soutien de bénévoles, devrait être lancé pour le week end prochain.   

Post new comment

Publier comme invité

Recommened content