Gilbert Annette humilie ses élus devant les commerçants

Les membres de la délégation qui ont rencontré Gilbert Annette en fin d'après midi à la mairie de Saint-Denis n'en sont pas encore revenus. Alors qu'ils discutaient avec le maire du chef lieu, ils ont eu la surprise de l'entendre déclarer...
La délégation de commerçants à son arrivée à la mairie de St-Denis Les membres de la délégation qui ont rencontré Gilbert Annette en fin d'après midi à la mairie de Saint-Denis n'en sont pas encore revenus. Alors qu'ils discutaient avec le maire du chef lieu, ils ont eu la surprise de l'entendre déclarer qu'à Saint-Denis, "ce que disent les élus na aucune importance. Moi seul décide" ! Et le maire de poursuivre devant les commerçants interloqués : "Naillet (NDLR : Philippe Naillet, élu responsable du secteur du centre-ville) ne décide rien. D'ailleurs, il a proposé des choses qui n'ont pas été appliquées. Je ne les ai pas validées". Avant d'ajouter, une nouvelle fois : "Ici, il n'y a que moi qui décide". L'ancien député et actuel suppléant d'Ericka Bareigts va apprécier... Ce qui a amené un des membres de la délégation à déclarer : "Si nous avons bien compris, nous avons bien fait de refuser ce matin de rencontrer Mme Nalini Merlo-Véloupoullé (2ème adjointe) et Ibrahim Cadjee. Il vaut donc mieux voir le Bon Dieu que ses saints". Réponse de Gilbert Annette : "Tout à fait. C'est moi seul qui décide ici". C'est ce qui s'appelle l'art de déléguer et de faire confiance à ses élus... La réunion s'est achevée sur une apparente volonté de Gilbert Annette de trouver une solution de conciliation. Les services communaux ont été priés de faire mine d'examiner la faisabilité de la proposition avancée par les commerçants mais, d'après nos informations, il y a peu de chances que cette solution soit retenue. Des consignes ont discrètement été données aux services de trouver les arguments pour permettre au maire de déclarer la solution non viable...

Recommened content